Les stages Les stages
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Calendrier Calendrier
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Inscription à la newsletter Inscription à la newsletter
STAGE : ANIMER UN ATELIER DE MUSICOTHERAPIE.
 
Il semble que la musique ait façonné le cerveau humain pendant l'évolution. Elle pourrait avoir un grand intérêt pour réactiver la plasticité du cerveau des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Si l'impact est nul sur les réseaux neuronaux déjà détruits, le travail de stimulation par la musique permet de réorganiser les structures des réseaux encore intacts.
La musique fait donc mieux qu'adoucir les mœurs, elle redonne espoir !
 
 
Durée : 2 jours
 
Public :
Ce stage est destiné aux équipes soignantes et d’animation en gériatrie et psychiatrie.
 
Objectifs :
A l’issue de ce stage, chaque participant(e) est capable de :
- identifier l’intérêt d’une séance de Musicothérapie
- maîtriser les différentes techniques de mise en place de séances de Musicothérapie en fonction d’un objectif
- maîtriser les techniques d’animation au cours d’une séance
- différencier Musicothérapie réceptive et active
- savoir présenter ces prestations aux résidents ou aux patients
- maîtriser les activités de relaxation avec écoute musicale
 
Programme :
1- L’art de la respiration et de la relaxation : techniques et pratiques permettant d’obtenir un accroissement du bien-être
- Donner du sens à une démarche de relaxation en gérontologie
- Apprendre à se détendre et se rendre disponible
2- Les objectifs des séances (Objectifs généraux et objectifs spécifiques)
3- Déroulement des séances de musicothérapie réceptive (les différents types de jeux et leur déroulement)
4- Les séances de musicothérapie active (techniques d’utilisation d’instruments et/ou de la voix)
5- Les Techniques d’animation :
- Comment mettre les participants en confiance
- Comment initier et présenter les activités
- Comment inciter, encourager et féliciter
- Techniques d’expression et de créativité en musique
6- Les difficultés à franchir (rythme, relation au groupe, désorientation partielle,…)
7- Savoir adapter ces prestations à des résident(e)s atteints de démences de type Alzheimer (amener ces résidents aux activités par mimétisme et non par explications)
8- Evaluations qualitatives (plaisir, développement de la confiance en soi,…) et quantitatives (réapprentissages, habileté motrice, rythmique,…)
 
Méthodes pédagogiques :
Alternance d’exposés, de jeux musicaux et d’études de cas.