Les stages Les stages
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Calendrier Calendrier
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Inscription à la newsletter Inscription à la newsletter
STAGE : SELF BIENTRAITANCE ET PREVENTION DES RPS

 

La prévention de l’usure professionnelle et plus généralement des RPS (risques psycho-sociaux) est devenue un enjeu majeur.

Connaître et identifier les facteurs de risque, savoir puiser en soi les ressources indispensables et être vecteur de bienveillance dans une équipe, tels sont les buts de ce stage.

Il s’agira donc bien de mieux connaître le sujet* et ses implications.
Il s’agira aussi de pouvoir agir au mieux sur soi (self-bientraitance) et au sein de l’équipe.

*références (entre autres) : Académie de médecine et OMS.



Durée : 3 jours (21H00)

Ce stage existe en version inter-établissements et aussi en version INTRA.


Objectifs :
Mieux connaître et comprendre les causes et  les symptômes de l’usure professionnelle
Prévenir ces situations individuellement et en équipe
Savoir y faire face



Public :
Equipes soignantes.
La présence d’un responsable hiérarchique est importante



Programme :

PARTIE 1 : CONNAITRE ET COMPRENDRE

Généralités
Qu’est-ce que l’usure professionnelle (historique)
Des signes cliniques non spécifiques ?
Les 3 facteurs d’Usure
Le test de Maslach (pour mesurer son degré d’usure) : que dit-il ?
Comment l’exploiter ?
L’usure professionnelle : conséquence d’un stress chronique ?
Les 6 dimensions à risque et autres facteurs
La relation d’aide : un risque supplémentaire ?
Le soignant et la fonction « nourricière » (influence de la culture des institutions sur la culpabilité des soignants)
L’usure professionnelle comme indice
Les fausses croyances autour de l’usure professionnelle
Panorama des prises en charge usuelles

PARTIE 2 : AGIR

Qu’est-ce que la self-bientraitance ?
Comment agir sur soi avec bienveillance en situation de stress ?
Comment activer une relation bienveillante quasi-permanente dans l’équipe ?
La réactualisation pour lutter personnellement contre l’usure (approche rationnelle)
Anticipation : l’autohypnose* pour améliorer la self-bientraitance (approche émotionnelle)
Le principe : chacun possède en lui les qualités et les ressources pour s’offrir le meilleur de lui-même.
Celles-ci sont parfois endormies ou travesties. Il s’agit donc bien d’accroître la sympathie envers soi-même et l’empathie avec autrui dans le même temps.