LA FONCTION D’INFIRMIER(E) RÉFÉRENT(E) 
COORDINATEUR (TRICE)

Etre infir­mier réfé­rent en EHPAD néces­site des connais­san­ces spé­ci­fi­ques en géron­to­lo­gie et en gériatrie ainsi que des com­pé­ten­ces en ges­tion des res­sour­ces humai­nes. L’IDEC doit aussi maîtriser l’aspect organisationnel (versus sanitaire et versus médico-social) de l’Ehpad ainsi que la place de celui-ci au sein de son environnement social, médico-social et sanitaire afin que ses résidents aient une place préservée au cœur de la cité.

Public

IDE exerçant en ehpad ou ayant le projet de devenir IDEC


Objectifs / Compétences visées

- Situer la place contemporaine de la personne âgée

- Comprendre lorsque la vieillesse devient pathologique

- Analyser le parcours de soin des personnes âgées malades

- Appréhender le management de l'équipe de soins

- Caractériser l’Ehpad


 

Programme :

Jour 1 - matin (3h30)

 

Tour de table

La place contemporaine de la personne âgée dans la société

  • Panorama des droits des résidents soignés et en fin de vie

  • Les notions éthiques fondamentales et leurs enjeux

  • Des chartes éthiques protectrices de la vulnérabilité du grand âge et aidantes pour les professionnels confrontés à des prises en charges et questionnements complexes

  • Lorsque l’EHPAD subit les représentations sociales de la vieillesse

  • Les familles partenaires du soin, accompagnante et accompagnée

 

 

Lorsque la vieillesse devient pathologique

  • Vieillir et le bien vieillir : entre injonction et prévention de santé publique

  • Fragilité et vulnérabilité = la gestion des risques et conduite soignante à tenir (prévention, dépistage précoce, agir vite en équipe pluridisciplinaire) : chutes, dénutrition, fausses routes, douleur, escarres, polymédcation, contention, cognition)

  • Identifier les personnes fragiles et évaluer précocement les risques

  • Soigner et prendre soin de la personne âgée malade

  • La bientraitance ultime protection de la vulnérabilité

Jour 1 - après-midi (3h30)

 

Le parcours de soin des personnes âgées malades

  • Programmer et/ou préparer au mieux l’hospitalisation

  • Programmer et/ou préparer le retour au domicile ou à l’Ehpad

  • Panorama des services et soins à domicile et des professionnels médico-sociaux

  • La collaboration entre le service hospitalier et les structures d’accompagnement médico-sociales (SSAD, SSIAD, EHPAD, réseaux de soins, structures de coordination, gestionnaire de cas, services sociaux)

  • La place du médecin traitant dans le suivi du plan de soins coordonnés

 

Jour 2 - matin (3h30)

Le management de l’équipe de soins

  • L’IDEC, un manager professionnel de santé auprès des résidents et des familles (piloter avec le médecin coordonnateur et le directeur, concertation avec le président du CVS en référence aux indicateurs qualité des soins et des prestations)

  • Gestion des emplois et des compétences (organisation et conditions de travail de jour et de nuit, être attentif au document unique des risques psycho-sociaux)

 

Jour 2 - après-midi (3h30)

Le management de l’équipe de soins

  • Le management éthique : un continuum entre bien traiter les résidents et les professionnels (dialogue et concertation sociale).

  • Le lien entre qualité des conditions de travail et qualité des soins et de l’accompagnement

  • La boîte à techniques et astuces du cadre (sous la forme d’ateliers au choix : accompagner le changement, conduire un projet, gestion des conflits, conduite de réunion, optimiser la gestion du temps dans son emploi du temps)

Jour 3 - matin (3h30)

 

L’Ehpad

  • Un peu d’histoire : évolution du statut et des missions des Ehpad

  • L’ajustement entre la dimension médicale (soigner) et la dimension sociale (accompagner)

  • S’appuyer sur les outils de pilotage : le CPOM, l’EPRD et le projet d’établissement, les indicateurs clés à suivre (profil des résidents, qualité des soins et de l’accompagnement, collaboration avec l’animation)

Jour 3 - après-midi (3h30)

 

L’Ehpad

  • Donner sens aux projets institutionnels et aux outils d’accompagnement issus de la loi du 2 janvier 2002 au niveau collectif (projet d’établissement) et individuel (projet de vie individualisé)

  • Gestion de la vie quotidienne : restauration, linge, déchets, sécurité, entretien des locaux

  • Des temps clés pour le résident, l’équipe et le cadre de santé : L’admission, les transmissions, les familles, le projet de vie, la toilette évaluative

Méthodes pédagogiques 

Diaporama support.

Travaux de groupes (cas cliniques, analyse de jurisprudences, discussions-débats à partir d’extraits vidéos-articles professionnels, mindmap, quizz)

Remise des documents pédagogiques sur clé USB en fin de formation

Évaluation :
A travers les mises en situation.

Une attestation individuelle de fin de formation est délivrée à l'issue de la formation.

Formateur-trice

Cadre de santé juriste


 

Plus d'informations : 04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr - info@anfg.fr

DURÉE ET TARIF

Durée : 3 jours (7H00/jour) soit 21H00

Horaires : 9H30 – 17H00

Modalités :

Stage inter et intra établissement

 

Formation inter-établissements :
1755,00€ TTC / personne 

Effectif : 4 à 6 personnes

Déjeuner sur place ou à proximité
à charge des participants

 

Formation intra-établissement :
4350,00€ TTC / groupe

Effectif : jusqu'à 12 personnes

Accessibilité aux personnes handicapées

CALENDRIER

PARIS les 07, 08 et 09 décembre 2020

Assistance post-formation :
Chaque stagiaire bénéficie d’une assistance par téléphone, vidéo-conférence ou mail pour une durée de 24 mois.

NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr - info@anfg.fr

Site édité par l'ANFG

et hébergé par : Wix.com ​