• Jacques Heurtier

Aphorismes 20

Les équipes s’attachent souvent aux résidents. Elles souffrent lorsque, mourants, ils réclament une ultime visite qui ne vient pas toujours. Rancunes, indifférences, rejets, mais aussi surprotection, névrotisation, une multitude de signes entourent les relations des résidents à leurs familles. L’indifférence de certaines familles n’est pas forcément de l’égoïsme, l’absence des autres n’est pas forcément un abandon. Aucun d’entre eux ne commet de faute : c’est seulement le destin qui ne les convie pas ensemble au même moment


« Une des premières choses que l’on devrait dire aux familles, c’est qu’elles ont raison de confier leur parent à une institution. En effet, dans ces situations, il est normal de se tourner vers des professionnels qualifiés… »


Certains proches éprouvent parfois un fort sentiment de culpabilité lors de l’entrée d’un proche en maison de retraite. C’est plutôt normal. Il faut donc veiller à ce que ce sentiment ne perturbe pas l’entrée du parent dans l’institution….


EHPAD : à défaut de faire des familles les meilleurs alliés, on sombre souvent vers l’intégration difficile d’un résident.

NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr

Site édité par l'ANFG et hébergé par : Wix.com ​