• Jacques Heurtier

Désintégration… du pouvoir

Mis à jour : mai 15

Il y eût un jour grand silence sur la Terre quand les hommes s’éveillèrent… Leurs rêves s’étaient envolés et, eux, muets, pleurèrent…

Quelques temps plus tôt …

Les premiers signes arrivèrent vers le milieu du XXIe siècle. Plus de 45% des populations actives étaient déjà malades du travail. Quant aux autres, privés d’emploi, ils attendaient leur tour…

On avait tout essayé : analyser les phénomènes, mettre en place des systèmes préventifs, tenter les expériences les plus inouïes… On avait tout tenté : créer des lois, des religions, des mythes, rien ne marchait…

Non, rien ne marchait : et après s’être caché la vérité pendant des siècles, il fallait bien se rendre à l’évidence : les mots motivations, engagement, autonomie, management n’avaient fait qu’entretenir l’illusion.

Non décidément, l’homme n’était pas fait pour le travail, n’était pas fait pour dépendre d’autrui. Il n’était plus un animal…

La technologie prit donc le relais. Elle embrassa cette nouvelle mission avec… rationalité, bien sûr.

L’homme comprit très vite : quand tu as enfanté le monstre, tu es maudit. Tu le sais déjà.. La technologie prospéra, l’homme était déjà à genoux… dépossédé de la faculté d’agir.

Et il comprit trop tard qu’il ne cherchait pas un sens au travail, mais à sa vie.

8 vues

NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr

Site édité par l'ANFG et hébergé par : Wix.com ​