• Jacques Heurtier

Il ne fallait pas s’attaquer à la France

Mis à jour : mai 15

Pierre, 97 printemps, tempêtait depuis plusieurs jours devant son téléviseur. Ces attaques terroristes l’avaient mis hors de lui.


Après avoir mûrement réfléchi, il décida de leur expliquer, à ces terroristes.


« Messieurs,

Il ne fallait pas s’attaquer à la France. D’autres l’ont fait avant vous, aussi cruels mais mieux organisés. Aussi vaniteux mais moins grotesques.

Tous furent mis en déroute.

Désormais, chaque Français vous a à l’œil. Ne l’oubliez pas : il y a aussi des millions de Musulmans en France et dans le monde également décidés à vous faire rendre gorge. Ne pensez plus que vous pourrez vous terrer dans des abris sordides longtemps.

Le temps est notre meilleur allié, il est votre pire ennemi.

Il ne fallait pas s’attaquer à la France : s’attaquer à une nation aussi grande vous a stigmatisé pour toujours dans le monde. Votre âme est tatouée à jamais de cette sinistre tragédie. Dieu vous vomira.

Il ne fallait pas s’attaquer à la France : c’est ce que j’ai dit à cet officier nazi, mort dans mes bras.

Il est trop tard. Vous êtes allés trop loin. Nous ne vous pardonnerons jamais. Nous sommes plus de 60 millions, prêts à agir si nécessaire.

Ah, vous ne tremblez pas encore, vous ricanez ? Adolf aussi a beaucoup ricané…

Messieurs, je n’ai plus qu’un mot à dire : que le Diable vous emporte… »

NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr - info@anfg.fr

Site édité par l'ANFG

et hébergé par : Wix.com ​