• Jacques Heurtier

Mon nouveau métier

Mis à jour : mai 15

La vie vous joue de ces tours : je n’aurais jamais cru un jour que mon « métier » serait de m’occuper de maman.

Tout avait bien commencé, le mariage avec Sophie, les 2 garçons, la petite entreprise…

Et puis, le divorce, l’activité en berne et plus beaucoup de courage à part quelques millions de bières et de cigarettes.

Sophie m’a laissé les garçons et maman est venue chez nous car elle ne pouvait plus vivre seule.

Nous sommes désormais à 4 sur une pension de retraite de 1100.00€ mensuels. Je suis constamment obsédé par l’argent. Maman me le fait sentir : je ne suis bon à rien. Pourtant il y a aussi de bons moments : pour l’anniversaire du petit, nous nous sommes « offerts » un moment dans un spa. Maman a « pété les plombs » : elle sautait toute habillée dans la piscine en hurlant. Les 2 petits la suivaient. Je n’avais pas ri d’aussi bon cœur depuis longtemps. Parfois, je bénis le ciel qu’elle soit là et qu’elle nous aide à faire bouillir la marmite, souvent je la hais : des nuits entières à tourner en rond, me reposer les mêmes questions, me faire les mêmes reproches.

Certains pensent que j’ai un courage immense, d’autres que je ne suis qu’un profiteur.

Moi la seule question que je me pose est : Qui est le plus dépendant dans cette famille ?

7 vues

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr - info@anfg.fr

NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

Site édité par l'ANFG

et hébergé par : Wix.com