• ANFG

QUIZ : soignant et rituels religieux (réponses)

La toilette quotidienne des musulmans nécessite un protocole précis ?

OUI. Avec la main droite on débute par la tête, la poitrine, le ventre, le dos, les fesses,…Jamais la gauche (impure).

Les musulmans reçoivent beaucoup de visiteurs ?

OUI. Le prophète a dit : « Rendez visite aux malades… ». Toutes les visites sont faites au nom de la famille. Pensez à négocier les horaires.

Est-ce qu’une hospitalisation pour les Tsiganes (gens du voyage) est considérée comme habituelle ?

NON. Etre écarté du groupe est la pire des choses pour ces personnes. Il est conseillé de négocier avec le représentant de la communauté pour les heures de visite.

L’Islam interdit les médicaments non hallal ?

NON, aucun texte n’interdit le recours aux médicaments non hallal (y compris les traitements à base d’éléments interdits – alcool, porc,…). Les principales religions affirment que si le but premier est de sauver ou d’améliorer la vie, aucune pratique médicale n’est interdite.

Dans toutes les cultures, les « malades » souhaitent guérir ?

NON. En Afrique la maladie est souvent signe d’un « mauvais sort ». Le patient ne veut pas parler de sa maladie, ni prendre un traitement régulièrement (sida par exemple)… à moins que l’équipe soignante le présente comme une offrande pour éloigner les mauvais esprits.

Peut-on, pendant ou après le soin, s’asseoir sur le lit d’un patient ?

NON. C’est une offense pour les patients juifs. On évitera aussi (sauf soin) de toucher les mains des patients juifs et musulmans.

La position ventrale est-elle possible ?

Normalement non : la position ventrale est celle des damnés (sauf soins). Toutefois, peu de musulmans connaissent cette règle.

Peut-on toucher le sommet du crâne d’un enfant ou d’un vieillard ?

Oui mais avec beaucoup de circonspection et d’explications pour les bouddhistes.

Y-a-t-il des limites à l’acceptation du soin ?

Normalement, non. Sauf pour les patients boudhistes (pas de viande, pas de réanimation et en fin de vie rester conscient.)


Peut-on programmer des consultations médicales tous les jours ?

Non, on évite le vendredi pour les musulmans, le samedi et les 3 premières et 3 dernières heures du jour pour les israélites.


Y-a-t-il des interdictions pour les transfusions sanguines ?

NON. Aucune interdiction sauf pour les Témoins de Jéhovah (consommation de sang humain réfutée par la Bible).

Et pour les prélèvements sanguins ?

NON, mais il est nécessaire d’être attentif avec les patients africains.

(extrait du livre d’Isabelle LEVY – Guide des cultures et croyances à l’usage des soignants)

17 vues

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr - info@anfg.fr

NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

Site édité par l'ANFG

et hébergé par : Wix.com