• ANFG

Quiz animation artistique avec des personnes vulnérables

(quiz proposé par Xavier de Larochelambert, art-thérapeute formateur)


A vous de jouer ! Voici un petit quiz sur le thème de la pratique artistique avec des personnes vulnérables, âgées, dépendantes, en situation de handicap… Les bonnes réponses sont indiquées sur le post suivant. Ce quiz éveille votre curiosité ? Vous voudriez en savoir plus ? N’hésitez pas à nous demander le programme de la formation "Animation artistique et approche de la notion d’Art-thérapie".


Q1. Quelle définition conviendrait le mieux pour vous au concept de l’ART ?

  1. Un défouloir difficile à canaliser

  2. Une activité technique très compliquée

  3. Une activité réservée aux personnes ayant déjà une pratique artistique solide

  4. Une activité humaine, volontaire à la recherche du BEAU

Q2. La pratique de L’ART avec les personnes vulnérables

  1. Ne sert à rien, il est trop tard, ils ont perdu trop de capacités

  2. Va être forcément infantilisante

  3. Peut leur permettre d’exprimer leur personnalité et renforcer leur estime d’eux-mêmes

  4. Sera réservée à ceux qui ont du talent et des capacités motrices et cognitives préservées

Q3. Pour réussir une activité artistique avec des personnes vulnérables, mieux vaut

  1. Faire des ateliers individuels et c’est dommage car on n’a pas le temps

  2. Forcer un peu les personnes les premières fois, ils y prendront goût après

  3. Connaître le mieux possible les personnes, leur histoire, leurs goûts, leurs compétences préservées et celles qui ne le sont pas

  4. Faire appel à un artiste

Q4. Dans un atelier artistique pour personnes vulnérables le but est surtout

  1. Former des artistes reconnus en travaillant surtout la technique

  2. Faire prendre conscience aux personnes des compétences qu’ils ont perdues, pour faciliter le deuil de ces capacités

  3. Provoquer de l’émulation par la compétition entre les participants

  4. Révéler, entretenir des compétences et générer plaisir et estime

Q5. Avec des personnes n’ayant jamais pratiquer la musique, une activité musicale pourrait être de préférence

  1. Découverte et utilisation d’instruments rythmiques (djembé, maracas, clochettes, cuillères, claves….) avec une des personnes en chef d’orchestre et les autres qui recherchent la synchronisation

  2. Rien il faut connaître la musique pour en faire !

  3. L’apprentissage académique du solfège

  4. Animée par un musicien

Q6. Voici une liste d’activités possibles. D’après vous lesquelles peuvent être utilisées auprès de personnes présentant des troubles cognitifs modérés à sévères (plusieurs réponses possibles)

  1. Le chant choral

  2. La danse même archaïque, la musique a un fort pouvoir d’entraînement

  3. La peinture acrylique en partant d’une toile vierge pour laisser toute liberté

  4. L’apprentissage de chansons nouvelles

  5. L’expression théâtrale autour de fables connues

  6. La préparation d’un beau gâteau joliment décoré

  7. Choisir et écouter des musiques

  8. Orchestre improvisé avec des objets et des instruments pouvant marquer le rythme ou émettre des sons

  9. Contemplation de photos et partage des impressions

  10. Mimes d’intentions et d’émotions à faire deviner au reste du groupe

Q7. La qualité de la relation entre l’animateur artistique et les participants est essentiel à la réussite de l’atelier. Dans la liste suivante lesquels vous paraissent favorables à une bonne relation animateur-participants (plusieurs réponses)

1 La relation sympathique

2 La relation empathique

3 Guider et cadrer strictement la personne

4 Leur faire part de notre appréciation de ce qu’ils sont et font, pour les aider à progresser

5 Le respect inconditionnel à ce qu’ils sont, quelque soit notre point de vue.

6 Décider pour eux, cela soulage car souvent ils ne savent plus comment faire des choix

7 Être authentique

Q8. Vrai ou faux ? Parmi les affirmations suivantes indiquez celles qui vous paraissent vraies

  1. L’autonomie c’est le contraire de la dépendance

  2. L’Art a un pouvoir éducatif, d’entraînement, social

  3. La capacité à se nourrir de nouvelles expériences est essentielle à la conscience et au plaisir de vivre.

  4. La capacité à faire des choix pour soi peut être stimulée par l’activité artistique

  5. La contemplation rentre dans le champ des activités artistiques, elle stimule la recherche du Beau, sollicite le corporel, peut provoquer une émotion

  6. L’amour fait partie des 6 émotions de bases généralement reconnues

  7. A partir d’un certain âge, il n’est plus possible d’apprendre, l’objectif est de perdre le moins rapidement possible ses compétences et savoirs

  8. L’Art musical est un art diachronique

  9. La mise en échec est un risque de l’animation artistique. Il faut y être vigilant et changer soit de process, soit de dominante artistique, soit aider à franchir la difficulté.

  10. Il est important de coordonner l’activité artistique au projet thérapeutique global de la personne et transmettre les observations faites en cours d’atelier au reste de l’équipe.

0 vue

NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr - info@anfg.fr

Site édité par l'ANFG

et hébergé par : Wix.com ​