NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg@orange.fr - anfg34@orange.fr

Site édité par l'ANFG et hébergé par : Wix.com ​

STAGE : COMMENT PÉRENNISER LA BIENTRAITANCE DANS LES ETABLISSEMENTS DE GÉRONTOLOGIE

 

Référents Bientraitance de personnes âgées, 
malades et/ou fragilisées

Public

Ce stage est destiné aux équipes. La présence d’un responsable hiérarchique est importante.
Il a pour but de proposer 17 règles et conseils simples pour améliorer les relations entre les patient(e)s, les familles et les équipes.

 

Cette formation conduit à la certification : Référent bientraitance des résidents atteints de la maladie d’Alzheimer


Objectifs / Compétences visées :

- Analyser et interpréter des comportements de résidents d’EHPAD atteints d’Alzheimer

- Apaiser des résidents atteints d’Alzheimer confrontés à des situations

- Adapter des prises en charges pour éviter tous risques de maltraitances volontaires et/ou involontaires

- Mettre en place et animer des activités adaptées individuellement et collectivement

- Communiquer avec la famille et les équipes soignantes sur des situations et des évolutions de situations de résidents atteints d’Alzheimer



Préambule :
La bientraitance est-elle un nouvel outil de « contrôle » des comportements des soignants ou un ensemble de techniques visant à améliorer les relations avec les patients ?
(Comment ne pas se sentir « accusé » en suivant ce type de stage ? Comment sortir des discours « moralisateurs » et inefficaces sur le sujet ?*)
*La manière d’aborder ces thèmes et de les enseigner est aussi importante que les enseignements eux-mêmes.

Programme :

Jour 1 - matin (3h30)

Tour de table

 

Bientraitance et maltraitance
- Bientraitance et maltraitance : définitions et cadre législatif (ce qu’il faut savoir)
- Ethique et pratiques : comment les concilier au cas par cas
- Repérage des causes et facteurs pouvant générer de la maltraitance
- Les diverses sortes de maltraitances (volontaires et involontaires)
- Les causes « relationnelles » (difficultés à comprendre et à traiter des objections de patients)
- Le stress et l’usure des équipes comme facteurs aggravants ?

Jour 1 - après-midi (3h30)

Les règles :
1- Quelles règles pour le vouvoiement et le tutoiement
2- Quelles règles pour favoriser les liens sociaux 
3- Quelles règles sur la participation aux animations 
4- Quelles règles sur les « avances sexuelles » ou les « gestes déplacés »

Jour 2 - matin (3h30)
- Les micro-inéquités (où l’art de mettre autrui en difficulté sans l’avoir désiré)
- Les sentiments « inefficaces » pour résoudre les problèmes (Qu’est-ce que l’empathie, version moderne de la compassion peut apporter d’efficace dans ces situations ? Pourquoi la « distance nécessaire » avec certains patients peut-elle se transformer en indifférence ?)
- Les patients ayant des troubles du comportement  génèrent-ils plus de maltraitance ?
- Comment être ferme sans être maltraitant ?
- Quels bénéfices de la bientraitance pour les soignants (et notamment la prévention de l’usure professionnelle)

 

Jour 2 - après-midi (3h30)

Les règles :
5- Quelles règles pour l’accueil et l’intégration
6- Quelles règles pour les objets « perdus » ou « volés »
7- Quelles règles pour annoncer les « mauvaises nouvelles »
8- Quelles règles pour impliquer les familles
9- Quels conseils pour maintenir l’autonomie psychologique des patients 
10- Quels conseils pour aider un patient à planifier son temps
11- Quels conseils pour « remercier » ou « féliciter » les patients
12- Quels conseils pour aider un patient à surmonter son anxiété

Jour 3 - matin (3h30)
- Quelles attentes par rapport au management sur ce sujet ?
- Comment évoquer les « sujets difficiles » avec les patients  (vieillesse, maladie, mort, handicaps, abandons divers, deuils,…)
- Quelles techniques face aux refus des patients ? (soins, toilettes, traitements, activités,…) 

Jour 3 - après-midi (3h30)

Les règles

13- Quelles règles doivent connaître les familles
14- Quelles règles pour atténuer les conflits
15- Quelles règles pour se protéger en équipe
16- Elaborer un plan d’action « bientraitance »


Méthodes pédagogiques :
Peu d’exposés magistraux et beaucoup d’études de cas et simulations qui rendront les contenus opérationnels et permettront de créer de « nouveaux réflexes » dans les équipes.

Remise des documents pédagogiques sur clé USB en fin de formation

Modalités d'évaluation :
A travers les études de cas et les quiz 

Une attestation individuelle de fin de formation est délivrée à l'issue de la formation.

 

Formateur- trice :
IDE ou psychologue
 

Plus d'informations : 04.67.20.84.42

anfg@orange.franfg34@orange.fr

DURÉE ET TARIF

Durée : 3 jours (7H00/jour) soit 21H00

Horaires : 9H30 – 17H00

Modalités :

Stage inter et intra établissement

 

Formation inter-établissements :
1455,00€ TTC / personne 

Effectif : 4 à 6 personnes

Déjeuner sur place ou à proximité
à charge des participants

 

Formation intra-établissement :
4350,00€ TTC / groupe

Effectif : jusqu'à 12 personnes

Accessibilité aux personnes handicapées

CALENDRIER

NICE : du 28 au 30 septembre  2020
MARSEILLE : du 11 au 13 mai 2020
MONTPELLIER : du 05 au 07 octobre 2020
TOULOUSE : du 03 au 05 novembre 2020
BORDEAUX : du 11 au 13 mai 2020
NANTES : du 05 au 07 octobre 2020
LYON : du 29 juin au 01 juillet 2020
STRASBOURG : du 05 au 07 octobre 2020
LILLE : du 04 au 06 novembre 2020
PARIS : du 15 au 17 juin 2020
JARRY (Guadeloupe) : du 02 au 04 novembre 2020
LAMENTIN (Martinique) : du 28 au 30 sept 2020
ST-DENIS (Réunion) : du 28 au 30 sept  2020
CAYENNE (Guyane) : du 11 au 13 mai 2020

Assistance post-formation :
Chaque stagiaire bénéficie d’une assistance par téléphone, vidéo-conférence ou mail pour une durée de 24 mois.