logoFC-CERTIFICATION-RNCP.jpg

DIRECTEUR D'ÉTABLISSEMENTS GÉRONTOLOGIQUES

Niveau : Certification de niveau 7 (RNCP 34381)

Modalités : Validation des Acquis de l'Expérience

Autorité responsable de la certification : Association nationale de formation en gérontologie (ANFG)

Domaine d'activité
330 Spécialités plurivalentes des services aux personnes

Taux d'obtention et de satisfaction

Tous les chiffres ici

 

Public visé :
Directeurs d'établissements médico-sociaux disposant d'un an d'expérience en rapport avec la certification visée.

 

Pré-requis

Au moins 1 an d'expérience en rapport direct avec la certification visée

La validation des acquis de l’expérience est un droit individuel inscrit dans le code du travail et dans le code de l’éducation, institué par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 consolidée par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle.

 

La VAE permet à toute personne engagée dans la vie active de faire valoir son expérience pour acquérir tout ou partie d’une certification à finalité professionnelle, dans la mesure où elle peut justifier d’au moins une année (1607 heures), continue ou non en lien direct avec la certification demandée, sans aucun critère d’âge, de statut (salarié, artisan, bénévole, travailleur indépendant, intérimaire, etc) et sans niveau de formation requis.

 

Le lien avec la certification "Directeur d’établissements gérontologiques" est établi si le candidat peut justifier l’exercice d’au moins une activité dans chacune des fonctions suivantes du référentiel :

- Management général de structures, pilotage et mise en œuvre de projets d’établissements gérontologiques

- Direction administrative, économique, financière et logistique d’établissements gérontologiques et/ou de services de soins à domicile en lien avec les partenaires publics et privés

- Promotion de services d’établissements gérontologiques et pilotage de la commercialisation de prestations de services et/ou de soins à domicile au sein de territoires

- Management d’équipes d’établissements gérontologiques et/ou de services de soins à domicile

- Management d’une démarche qualité pour la prise en charge de personnes âgées au sein d’un établissement d’accueil et d’hébergement de personnes âgées ou dans le cadre de soins à domicile

Objectifs pédagogiques

Identification des expériences en rapport avec la certification visée.

Rédaction du dossier de validation.

Préparation de l'entretien avec le jury.

Modalités d'instruction et de faisabilité de la VAE

1 – Information - conseil

L’ANFG accueille et informe gratuitement sur les démarches, et aide à préciser la pertinence du projet du candidat.

2 – Dossier de recevabilité : Livret 1

Pour que la recevabilité de la demande de VAE soit étudiée par le comité pédagogique de l'ANFG, le pré-dossier de candidature doit comporter les éléments suivants :

  • Le document CERFA complété et signé

  • Une lettre de motivation mentionnant le titre visé

  • Un CV détaillé : études, parcours professionnel et extra-professionnel

  • Contrat de travail

  • Attestation employeur (période, nature et volume horaire des activités en rapport avec le titre visé)

  • Copie de la carte d'identité

  • Les copies des derniers diplômes obtenus, certifications ou parties de certifications obtenues et les attestations de formations suivies antérieurement

Une attestation précisant l'avis du comité pédagogique sera communiquée au candidat.
La décision de recevabilité ne préjuge en aucun cas de la validation qui sera prononcée par le jury en fin de parcours.

3 – Dossier de validation : Livret 2

Après validation de la recevabilité de la candidature par l'ANFG, le candidat rédigera le dossier de validation VAE dans lequel il explicitera les compétences acquises par l’expérience, en référence au titre visé, avec :

  • Une analyse des différentes expériences, des acquis professionnels et personnels

  • Une présentation des 5 activités significatives en lien avec la certification visée :
    Activité 1 : Management général de structures, pilotage et mise en œuvre de projets d’établissements gérontologiques

    Activité 2 : Direction administrative, économique, financière et logistique d’établissements gérontologiques et/ou de services de soins à domicile en lien avec les partenaires publics et privés
    Activité 3 : Promotion de services d’établissements gérontologiques et pilotage de la commercialisation de prestations de services et/ou de soins à domicile au sein de territoires
    Activité 4 : Management d’équipes d’établissements gérontologiques et/ou de services de soins à domicile
    Activité 5 : Management d’une démarche qualité pour la prise en charge de personnes âgées au sein d’un établissement d’accueil et d’hébergement de personnes âgées ou dans le cadre de soins à domicile

  • Des documents annexes justifiant les expériences professionnelles (attestations et documents de travail)

La VAE nécessite un engagement important et un travail rigoureux du candidat sur la durée totale de la démarche. Un accompagnement est proposé au candidat pour la constitution et la rédaction du livret de validation (livret VAE 2). Il est facultatif.

4 – Évaluation : Entretien avec le jury

Le jury est composé de 5 professionnels experts de la spécialité visée.

Le jury étudie et évalue le dossier de preuves et auditionne le/la candidat.e.

5 – Décision du jury

Après délibération, la décision du jury lui est notifiée :

  • Validation totale

  • Validation partielle : le jury accorde une partie du diplôme, un complément de formation ou complément d’expérience professionnelle peut être demandé au candidat.e.

Une nouvelle validation auprès de notre organisme de formation devra être demandée dans un délai maximum de 5 ans suivant la délibération du jury.

  • Aucune validation.

Débouchés : Secteur d'activité et type d'emploi

 

Secteurs d’activités

Le manageur d’établissements gérontologiques exerce son activité dans :

  • Les secteurs public et privé : établissement pour personne âgées établissement gérontologique - établissement sanitaire (hôpital, clinique) ayant un service parallèle d’établissement gérontologique

  • Le secteur associatif relevant de la prise en charge des personnes âgées

  • Les groupes du secteur privé commercial

  • Les associations gestionnaires du secteur privé à but non lucratif

  • Les collectivités territoriales (CCAS, conseils généraux...)

  • Les organismes de protection sociale (mutuelles de santé...)

 

Type d'emplois accessibles

  • Manager d’établissements gérontologiques

  • Directeur d’une maison de retraite

  • Directeur d'établissements gérontologiques

  • Directeur de foyer-logement

  • Chargé de mission attaché aux actions en faveur des personnes âgées

  • Directeur d’accueil de jour

  • Directeur de SSIAD (Service de soins infirmiers à domicile)

  • Directeur de SAD (Service à domicile)

 

Code(s) ROME : J1502 – K1403 – K1301

Références juridiques des règlementations d’activité

Pour l’exercice de la fonction de directeur d’EHPAD dans la fonction publique hospitalière "le statut des directeurs des EHPAD relevant de la fonction publique hospitalière est fixé par le décret n° 2007-1930 du 26 décembre 2007 portant statut particulier du corps des directeurs d’établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux de la fonction publique hospitalière.

Conformément aux dispositions de l’article 4 de ce décret, le recrutement dans le corps s’effectue après réussite aux épreuves d’un concours suivi d’un cycle de formation théorique et pratique d’une durée de 24 mois organisé par l’Ecole des hautes études en santé publique (ex ENSP) puis d’un examen de fin de formation.

L’obligation de formation au sein de l’EHESP s’impose également aux personnes détachées dans le corps en application notamment de l’article 8 du décret statutaire et aux personnes qui y accèdent par la voie du tour extérieur en application des dispositions des articles 11 et suivants du même décret.

Les directeurs soumis aux dispositions du décret précité suivent également une formation continue tout au long de leur carrière. Ils sont tenus de suivre les formations d’adaptation à l’emploi qui sont organisées ou agréées par l’Ecole des hautes études en santé publique".

 

Méthodologie de prise en compte

Toute personne souhaitant exercer la fonction de Directeur d’EHPAD dans le secteur public devra satisfaire aux obligations issues de la règlementation régissant le corps des directeurs d’établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux de la fonction publique hospitalière.

 

Plus d'informations : 04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr - info@anfg.fr

Signature de contrat papier

Modalités : 3 types d'accompagnement

 

Session collective présentielle de 5 jours + jury (36h)

​Horaires : 9H00 – 17H00

3510.00€ TTC

Effectif : 6 à 10 personnes
Déjeuner sur place ou à proximité 
à charge des participants

Accessibilité aux personnes handicapées

(nous contacter pour adaptation
des conditions d'accueil)

 

Session individuelle présentielle intra de 2 jours + jury (15h)

3510.00€ TTC

Inscriptions ouvertes et accompagnements toute l'année

Session individuelle à distance + jury (25h)

2510.00€ TTC

Inscriptions ouvertes et accompagnements toute l'année

Moyens à utiliser : Connexion à la plateforme visio de l'ANFG (lien envoyé par mail). Les participants doivent prévoir un accès individuel avec caméra et micro fonctionnels.

CALENDRIER

Session collective de 5 jours (35h)

PARIS : 11 au 15 octobre 2021 

Session individuelle intra de 2 jours (14h)

Intra-établissement - Dates à définir
selon vos disponibilités

Accompagnement individuel à distance (24h)

Dates à définir 
selon vos disponibilités

Jury (1h)

14 juin 2021

Demande VAE

Notice

Procédure

Référentiel