• Jacques Heurtier

Bientraitance et bienveillance

Mis à jour : mai 15

Sophie et Catherine viennent de quitter la salle de réunion. Le medco leur a proposé un exposé sur la bientraitance. « Dans un sens, c’est bien : on sait tout ce qu’il ne faut pas faire… » « Oui » rétorque Sophie « mais bon, on nous abreuve de – faites pas ci, dites pas ça… , on a l’impression d’être débiles… » « Tu n’as pas tort, on en oublie les intentions… » « Oui, et ce sont les intentions qui permettent la mise en place… » « Mais c’est vrai ce que tu dis…et on en a même pas parlé… » « Si j’étais philosophe, je dirais que la bienveillance est le point de départ de la bientraitance, qui doit en découler… » « Donc en fait, on a tout faux, on devrait d’abord travailler un état d’esprit… » « Oui, même si c’est plus délicat à aborder, car il s’agit de sentiments. Et on ne peut forcer personne à éprouver tel ou tel sentiment… » « Alors comment faire ? » « Je pense que si la bienveillance devenait le ciment de l’équipe, la bientraitance s’appliquerait avec beaucoup plus d’efficacité… » « Oui, du coup, les gens ne se diraient plus il faut que je fasse ceci comme cela mais plutôt c’est le meilleur moyen de… » « OK mais cela ne me semble pas facile… » « Si c’était facile, l’EHPAD n’aurait pas besoin de génies comme nous… »

Elles éclatent de rire. « Attends Sophie, j’ai passé mes vacances sous la pluie et j’en ai profité pour relire Jean-Jacques Rousseau… » « Euh…je vois pas le rapport. »

Elle prend son livre de poche, et montre une page à sa collègue. « Vas-y, lis… » « La véritable politesse consiste à marquer de la bienveillance aux hommes ; elle se montre sans peine quand on en a… » « On pourrait l’afficher, ça pourrait être un des déclencheurs… » « On ne risque rien à essayer… »

7 vues

NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr

Site édité par l'ANFG et hébergé par : Wix.com ​