• Jacques Heurtier

Je n’aime pas l’animatrice…

Mis à jour : mai 15

« Je ne l’aime pas, cette animatrice. Tu as vu comment elle me parle... Va chercher Mme Truc… Non mais, je ne suis pas sa bonne… » « C’est à elle qu’il faut le dire… » « Oui mais au moment où elle me dit ça, je n’y pense pas. Je suis juste outrée. C’est après que ça vient… » « Eh bien retournes-y…. »

Nathalie, la cadre, sentait qu’il y avait un peu d’eau dans le gaz. Il faut dire aussi que cette nouvelle animatrice n’avait pas trop su y faire avec les équipes. Elle essaie de se la jouer « cool » mais ça sonne faux… En revanche, question de proposer des activités aux résidents, là je dis chapeau. Je n’y arriverais jamais. Fallait-il en parler au directeur ? Nathalie hésitait. Il va lui parler pendant 30 mn, elle ne va rien comprendre et on n’aura pas avancé. Mieux vaut attendre. « Dis, Nathalie, y’a un problème avec l’animatrice ? » demanda Maria, toujours prête à en découdre. « Non, non, tout va bien » Nathalie ne souhaite pas jeter de l’huile sur le feu. Les conflits internes à l’équipe, c’est son job. Bon, il faut sortir de là « par le haut » pense-t-elle.

Deux jours plus tard, réunion d’équipe. Sujet : participation des équipes à l’animation. L’animatrice : « Tout d’abord, merci à toute l’équipe : sans vous je n’y arriverais pas. Je sais que pour vous c’est une contrainte supplémentaire d’aller chercher les résidents et les préparer pour l’animation. Je sais aussi que vous cherchez par tous les moyens à les faire venir, car cela vous fait de la peine de les laisser seuls en chambre… » (elle laisse trois secondes de silence) « et c’est la raison pour laquelle… nous allons faire une animation exceptionnelle. Ce qui changera : c’est vous qui jouerez le rôle des résidents et ce sont les résidents qui vous aideront… On se charge de tout Nathalie et moi. On prévient les résidents, on prépare les jeux et vous… vous jouez. »

Et ce fut fait le mardi suivant. L’animatrice avait choisi des jeux amusants et toute l’équipe a été morte de rire pendant 45 mn. Les résidents ont été au top, on a même cru que Mme Machin allait s’étouffer tellement elle riait. Nathalie était aux anges : cet épisode avait soudé l’équipe et amusé les résidents peu habitués à changer de rôle. Désormais, dans l’inconscient collectif, l’animation était liée à ce moment de détente et ce plaisir était partagé par tous. Ils choisirent même de renouveler l’expérience à la demande des résidents, fidèles à l’adage: “l'amour et l'ambition s'émoussent en vieillissant, le jeu reverdit quand tout le reste se passe.”

NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr - info@anfg.fr

Site édité par l'ANFG

et hébergé par : Wix.com ​