• ANFG

La musique pour accompagner certains soins et soulager la douleur

(fiche proposée par Sonia Szelag Musicothérapeute, Art-thérapeute, Naturopathe et Formatrice)


1) Qu'est ce que la notion de douleur ?

Selon la définition officielle de l’Association internationale pour l’étude de la douleur

(IASP), "la douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable,

associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle, ou décrite dans ces termes".


Il existe 3 types de douleurs selon le ministère de la Santé : aiguë, chronique, liée aux

soins :

La douleur aiguë est lorsque on se donne un coup de marteau sur la main, une douleur dentaire. Ces douleurs se manifestent pour alerter la personne qu’elle risque d’être en danger, ou qu’une inflammation s’installe.

La douleur chronique est plus complexe à appréhender. Elle persiste et est récurrente. Elle alerte sur l’état de santé globale de la personne, signe que l’ensemble de l’organisme ne

fonctionne pas normalement (ex migraines)

L’origine des douleurs dites chroniques peut être variée : inflammatoire, neuropathique, mixte (inflammatoire et neuropathique, ex sciatique), dysfonctionnelles (fibromyalgie)

Les douleurs de soins sont provoquées par de nombreux soins (pansements, pose de sondes, perfusion) et examens complémentaires (endoscopie, ponction lombaire…) ou la simple mobilisation du patient. Elles sont dites « procédurales ».


2) Comment se situer en tant que personnel soignant face à la douleur du résident ?

Il est important de repérer les comportements atypiques d’une personne, surtout si elle ne

communique pas :

- Repérer une agitation , l’agressivité, la confusion ou la prostration

- Entendre le patient dans ce qu’il montre ou dit sans jugement ni interprétation

- Échanger avec l’ensemble de l’équipe

- Accepter l’idée que chacun à un ressenti différent de la douleur (pour une personne, une prise de sang n’est pas douloureuse, pour une autre , cela peut être particulièrement insupportable)


3) Comment la musique permet elle une meilleure gestion de la douleur ?

La musique agit sur les zones du cerveau et sur la production de certaines hormones comme la dopamine, la sérotonine, l’adrénaline, les endorphines. Elle va permettre de stimuler la production des hormones du stress, apportant ainsi une détente physique, émotionnelle et psychique.

Le choix de la musique est important, en fonction de la tonalité, du rythme, des instruments ou voix utilisés.

L’importance d’un test de réceptivité permettra de choisir la ou les séquences musicales qui

pourront accompagner la personne pour soulager sa douleur, pour détourner son attention et permettre un soin.


4) Créer une séquence musicale pour accompagner un soin (pansement, douche, repas...)

Pour créer une séquence musicale adaptée à un soin particulier , il est important d’avoir l’accord de l’équipe qui participe au soin, de choisir le ou les extraits musicaux qui vont convenir à la personne soignée, et enfin de moduler la durée de la séance, moduler le volume sonore, définir si on utilise un casque sonore ou pas, anticiper en préparant les séquences avant le soin.

L’improvisation est possible si vous pratiquez un instrument, dans ce cas, c’est l’observation fine de la personne qui vous permettra de savoir comment orienter votre jeu musical.

Un séance est ritualisée , et a une progression, quelle que soit la durée globale de l’intervention.


5) Évaluation de la douleur avant et après une séquence musicale

Il existe 3 échelles d’auto évaluation :

- échelle visuelle analogique

- échelle numérique

- échelle verbale simple


Il est aussi nécessaire d’avoir des items, en lien avec la séance musicale et les réactions du

résident. Les items peuvent alors être personnalisés, en fonction de l’objectif des séances de soins accompagnées par la musique. Il peut être intéressant aussi d’avoir une fiche d’évaluation de vos propres séances.



Musique-douleur
.pdf
Download PDF • 41KB

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr - info@anfg.fr

NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

Site édité par l'ANFG

et hébergé par : Wix.com