• Jacques Heurtier

La visite du neveu…

Mis à jour : mai 15

Oups, ça m’a fait tout drôle… C’était la première fois que je venais en Maison de retraite. Toutes ces personnes semblaient emprisonnées dans leurs rêves. Je voyais s’écouler en elle un « autre temps » plus long que le nôtre. Un temps au cours duquel chaque seconde compte. Mélancolie, regrets, mais aussi flash-back sur des moments plus tendres, plus sereins,…

Ils me faisaient pense à des oisillons dans leur nids. Ils étaient si tranquilles.

« Ah voici votre tante »

Je ne l’avais pas vue depuis plusieurs années : elle a grossi.

« Alors, tu t’y fais ? » « Mais oui, ça a été un peu difficile les premières semaines. Mais maintenant je suis plutôt heureuse ici. Tiens, voici Georges. Georges, je te présente mon neveu. »

« Bonjour » « Tu sais Georges et moi sommes très liés… » (elle rougit).

Une histoire d’amour en maison de retraite : c’est vrai les corps vieillissent mais pas les sentiments. A cet âge, on peut aimer sans s’exposer, sans se trahir : c’est l’amour mûr.

« Et nous envisageons de nous marier… » Elle me regarde, se demande comment je vais le prendre. C’est vrai l’héritage va encore rapetisser. Mais si c’est le prix de son bonheur, je suis prêt.

Cette visite m’a, comment dire, rajeuni. Elle m’a empli d’espoir et m’a appris comment regarder le temps qui file chez autrui. Désormais, je sais que la longévité n’est pas une croix à porter mais plutôt une formidable opportunité vers le bonheur. Qui l’eût cru ?

8 vues

NOUS CONTACTER

  • LinkedIn ANFG
  • Facebook ANFG
  • YouTube ANFG

ZAC Parc Eurêka

876 rue du Mas de Verchant

34000 MONTPELLIER

04.67.20.84.42

anfg34@orange.fr

Site édité par l'ANFG et hébergé par : Wix.com ​